Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Eric de Falco

Le blog de Eric de Falco

conseiller général du 1° canton de Rouen


Les nouvelles frontières de la politique

Publié par Eric de Falco sur 14 Juin 2009, 21:57pm

Catégories : #les élections

Avec 7,1 % des suffrages, le tout jeune Parti pirate de Suède a fait une entrée remarquée au Parlement européen, le 7 juin 2009. Il envoie à Strasbourg deux députés. Le premier, M. Lars Christian Engström, un entrepreneur en informatique de 49 ans, siégera de plein droit. La seconde, Mme Amelia Andersdotter, 21 ans, étudiante en économie à l'université de Lund, n'aura, au terme des règles byzantines de cette élection, qu'un siège d'observatrice.

Il faut prendre au sérieux l'émergence de cette nouvelle offre politique. Après seulement trois ans d'existence, le Piratpartiet rassemble près de cinquante mille adhérents, ce qui en fait la troisième force militante de la politique suédoise, juste derrière les Modérés. (Ses adversaires soulignent que l'adhésion y est gratuite.) Avec son programme fondé sur la légalisation du partage de fichiers, les jeunes de 18 à 30 ans - très majoritairement des hommes - ont adhéré en masse en 2009. Principal déclencheur de ce mouvement : le procès de « The Pirate Bay », un site Internet suédois proposant un moteur de recherche spécialisé dans les « torrents », ces fichiers qui permettent de télécharger en pair à pair des films, de la musique, des logiciels, etc.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents